4. La montée des eaux

La quatrième station La montée des eaux est dissimulée dans la forêt de pins située dans la Seigneurie des Aulnaies.

Derrière le manoir de la Seigneurie, se dresse une haute forêt de pins. À travers cet écran d’arbres, vous observez une étrange procession ponctuée d’ombres chinoises étoilées. Une berge imaginaire se dessine entre les arbres tel un dédoublement du tronc dans une illusion de reflets. Tel une écriture à l’encre noire, les ombres défilent dans un cortège d’embarcations suspendues, dans lesquelles se transportent des personnages réels et fictifs, actuels et anciens. La montée des eaux dessinent la narration du fleuve, le projetant dans le passé et dans l’avenir.

Collaborateurs-trices :
conteur : RX Caron

Musique :
André Hamel